Home | Les Sports | Cyclisme: De plus en plus clair...

Cyclisme: De plus en plus clair...

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image
Fabian Cancellara ne lâchera pas l'équipe luxembourgeoise.

On y voit chaque jour un peu plus clair sur la composition de l'équipe luxembourgeoise qui roulera en 2012.

 


De notre journaliste Denis Bastien
 


Jour après jour, les derniers petits mystères s'effacent les uns après les autres. C'est d'ailleurs souvent en suivant le flux des messages twitter des principaux qu'on apprend finalement qui en sera, ou pas, en 2012.
Ainsi, hier, Fabian Cancellara a posté un commentaire assez clair pour que tout le monde comprenne le message. Après avoir indiqué s'être longuement entretenu avec Johan Bruyneel, il a confessé ceci : «Je peux vous dire que ça va être grand et rempli de succès.»
La veille, soit avant-hier, il avait en effet longtemps conversé avec le manager belge venu à sa rencontre à Zurich. Tous ceux qui l'ont rencontré, et en premier chef les leaders de la formation luxembourgeoise, sont de cet avis. «Je commence à travailler sur les plans d'entraînement pour 2012», avait souligné Andy Schleck voici peu.
«Moi, je n'ai presque qu'une hâte, que la saison 2012 commence car je sais qu'on va vivre une grande année, dans une grande équipe», nous disait Frank Schleck il y a quelque temps.
Il reste donc bien peu de mystères à dévoiler. L'équipe de Flavio Becca a trouvé «le pilote» idoine pour mener à destination «le bel avion». La saison 2011 tire à sa fin, vive la saison 2012...
Une fois les grands leaders convaincus pour la raison d'être de ce remaniement important, ne reste plus qu'à peaufiner la composition d'une équipe dont on connaît quasiment tous les cadres, même si on sait que Johan Bruyneel aimerait encore recruter un solide coursier pour encadrer Fabian Cancellara sur les classiques flandriennes.
C'est pourquoi le technicien belge a aussi insisté pour retenir Joost Posthuma, lequel aurait donc été courtisé par GreenEdge.
Bien sûr, le sort de tous les coureurs n'est pas encore défini précisément. Hier, on apprenait ainsi que le Français Geoffroy Lequatre, qui était d'ailleurs en fin de contrat avec l'équipe RadioShack, porterait en 2012 le maillot de la modeste équipe française Bretagne-Schuller. Quelques jours auparavant, on devinait un prochain accord entre Brice Feillu (Leopard-Trek) et Saur-Sojasun.
Du Danemark, on annonçait les contacts avancés entre les Danois Anders Lund, Martin Mortensen et Martin Perdersen avec la formation Christina Watches-Onfone, où le leader s'appelle Michael Rasmussen.
Bref, la nécessité de dégraisser les effectifs de l'actuelle RadioShack et de trouver des arrangements avec plusieurs coureurs de l'actuelle Leopard-Trek fait progressivement son chemin.


Une équipe espoirs?

S'il reste quelques points d'interrogation (que feront Linus Gerdemann – ce dernier a récemment déclaré auprès des médias allemands vouloir rester après une entrevue avec Johan Bruyneel – et Fabian Wegmann?), Johan Bruyneel semble avoir effectivement beaucoup travaillé ces derniers temps. Et il ne peut pas mener tous les chantiers en même temps.
Enfin, reste à savoir précisément si un quatrième coureur luxembourgeois, après l'arrivée annoncée de Laurent Didier, viendra apporter une image de plus en plus locale à l'équipe des frères Schleck. On sait Bob Jungels, l'espoir luxembourgeois, en contact avec plusieurs formations professionnelles et notamment Sky. Johan Bruyneel a pris soin de le rencontrer voici une quinzaine de jours.
Depuis, rien n'a filtré, mais selon nos informations, il semblerait bien que le technicien belge étudie la possibilité de monter une structure espoirs qui évoluerait en Continental (dans la même division que l'actuel Team Differdange). Et ce ne serait pas nécessairement la même équipe que l'actuelle Livestrong-Trek dirigée par Axel Merckx, devenue habituée de la Flèche du Sud.
Car Johan Bruyneel a cette réputation de ne négliger aucun détail et de s'attacher à la formation de ses coureurs, bref de voir loin. Si jamais un telle équipe espoirs prenait forme, d'autres coureurs luxembourgeois pourraient donc y être intégrés et il est également évident que Bob Jungels y aurait une place privilégiée assurée. Mais pour le moment, c'est motus et bouche cousue...
La réponse viendra bien d'ici quelques semaines. Johan Bruyneel prend en effet les dossiers les uns après les autres. Mais on y voit néanmoins de plus en plus clair.

Voici, en l'état actuel des choses, les noms des coureurs qui devraient porter en 2012 les couleurs de RadioShack Nissan : Andy Schleck (Lux), Frank Schleck (Lux), Fabian Cancellara (Sui), Oliver Zaugg (Sui), Jakob Fuglsang (Dan), Jens Voigt (All), Maxime Monfort (Bel), Daniele Bennati (Ita), Linus Gerdemann (All), Joost Posthuma (PBS), Dominic Klemme (All), Ben Hermans (Bel/RadioShack)), Gregory Rast (Sui/RadioShack)), Tiago Machado (Por/RadioShack), Tony Gallopin (Fra/Cofidis), Laurent Didier (Lux/Saxo Bank), Andreas Klöden (All/RadioShack), Rudiger Selig (All), Robert Wagner (All), Stefan Denifl (Aut), Matthew Busche (USA/RadioShack), Chris Horner (USA/RadioShack), Ben King (USA/RadioShack), Jesse Sergent (NZ/RadioShack), Haimar Zubeldia (Esp/RadioShack), Markel Irizar (Esp/RadioShack), Jaroslav Popovych (Ukr/RadioShack).
Entre parenthèses, les recrues venant soit de l'actuelle RadioShack, soit d'autres équipes.
Les incertains issus de leopard-Trek : Fabian Wegmman (All), Bruno Pires (Por), Davide Vigano (Ita), Giacomo Nizzolo (Ita), Thomas Rohregger (Aut), Will Clarke (Aus)
Les partants de Leopard-Trek : Brice Feillu (Fra), Martin Perdersen (Dan), Martin Mortensen (Dan), Anders Lund (Dan), Tom Stamsnijder (PBS) 

Ajouter à: Facebook | Twitter | Add to your del.icio.us | Digg this story

Subscribe to comments feed Commentaires (0 posté):

total: | Affiché:

Postez votre commentaire comment

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:......

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Sondage: Superjhemp
Lucien Czuga, le scénariste de Superjhemp, aimerait avoir l'avis de ses lecteurs sur l'arrêt possible de la série. "Est-ce que ça vous ferait de la peine si Superjhemp s'arrêtait ?".