Home | Politique et société | L'Uni cherche généreux donateurs

L'Uni cherche généreux donateurs

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

L'université du Luxembourg s'associe avec la Fondation de Luxembourg et espère collecter des fonds pour soutenir les projets de l'université.


 
De notre journaliste
Audrey Somnard


Les universités financées en grande partie par les fonds publics deviennent de moins en moins une réalité. Si cela n'est pas encore le cas aujourd'hui au Luxembourg, l'université veut anticiper le phénomène en attirant plus de fonds privés afin de financer des projets de plus en plus coûteux.
 
Il faut diversifier le financement de l'université. C'est par ces mots que s'est exprimé hier le recteur Rolf Tarrach : «Cela passe soit par une augmentation des frais d'inscription, qui sont encore relativement bas au Luxembourg et qui représentent 2 % du budget, soit par la recherche de donations du secteur privé. Et c'est dans cette voie que l'université a choisi d'aller avec une main tendue vers la philanthropie.» Hier, la Luxembourg University Fondation, sous l'égide de la Fondation de Luxembourg, a été créée. Elle sera dotée d'un capital d'un million d'euros.
 
L'argent ainsi récolté sera décliné sous deux formes : des donations à but concret, par exemple la recherche sur Alzheimer, ou encore des dotations qui vont constituer le capital propre de l'université. Le système de dotation est d'ailleurs standard aux États-Unis : «J'ai dit lors d'un discours alors que je venais de prendre mes fonctions que le PIB du Luxembourg correspondait à la dotation de Harvard. Notre université sera plus indépendante si elle dispose de son capital propre», estime le recteur. Le défi est d'obtenir sur le long terme une dotation de 100 millions d'euros : «L'échéance n'est pas encore connue, mais début 2014 nous établirons un plan pour chercher des financements. Les rythmes de l'université sont différents des rythmes politiques...»
 

 
Soutien des activités académiques
 
Une des missions de la Fondation de Luxembourg est de soutenir des activités académiques et scientifiques : «Nous allons acquérir de nouveaux fonds internationaux pour accélérer la recherche et garantir l'indépendance de l'université. Ce modèle de fondation est abrité sous le modèle de la Fondation de Luxembourg», explique Tonika Hirdman, directrice générale de la Fondation de Luxembourg et membre du comité de gestion de la Luxembourg University Foundation.
 
Même si les grosses donations et dotations sont privilégiées, l'université est prête à recevoir toutes sortes de dons de particuliers, afin de se rapprocher de la société civile. En attendant, les sommes récoltées serviront à financer des bourses doctorales principalement dans le domaine médical et l'ingénierie.
 

 
www.uni.lu

Ajouter à: Facebook | Twitter | Add to your del.icio.us | Digg this story

Subscribe to comments feed Commentaires (0 posté):

total: | Affiché:

Postez votre commentaire comment

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:......

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Sondage: Superjhemp
Lucien Czuga, le scénariste de Superjhemp, aimerait avoir l'avis de ses lecteurs sur l'arrêt possible de la série. "Est-ce que ça vous ferait de la peine si Superjhemp s'arrêtait ?".