Accueil | Sports | [Tennis] Djokovic en finale à Indian Wells

[Tennis] Djokovic en finale à Indian Wells


Novak Djokovic face à Rafael Nadal en demi-finales du Masters 1000 d'Indian Wells, le 19 mars 2016. (Photo : AFP)
Novak Djokovic face à Rafael Nadal en demi-finales du Masters 1000 d'Indian Wells, le 19 mars 2016. (Photo : AFP)

Pour la sixième fois dans sa carrière, le N.1 mondial Novak Djokovic disputera la finale du Masters 1000 d’Indian Wells, l’un de ses tournois de prédilection, dimanche face au Canadien Milos Raonic.

Dans le désert californien, Djokovic a repris ses bonnes habitudes: il disputera sa 18e finale lors de ses 19 derniers tournois, le seul raté remontant à Dubaï fin février où il avait été contraint d’abandonner en quarts de finale à cause d’un problème à un œil.

En demi-finale, «Djoko» est pourtant tombé sur un sacré client, l’ancien N.1 mondial et triple vainqueur de l’épreuve Rafael Nadal: il a été bousculé, mais s’est imposé au terme d’un match d’une rare intensité 7-6 (7/5), 6-2. «Ce match aurait pu tout aussi bien basculer en sa faveur. Ce qui a fait la différence? J’ai bien servi aux moments-clés et j’ai toujours cru en moi», a-t-il expliqué. «Je suis vraiment content d’être sorti vainqueur de ce duel contre l’un des adversaires qui me posent le plus de problèmes», a poursuivi l’incontesté roi du tennis masculin.

Son adversaire, 5e mondial, a tout essayé, mais n’a pas trouvé la solution: «C’est un joueur fantastique, si en plus il est en confiance, cela devient difficile de le stopper», a-t-il résumé. «J’ai pourtant joué mon meilleur tennis au moins pendant le premier set, mais j’ai fait quelques erreurs sur mon coup droit qui ne pardonne pas contre un jouer comme lui, capable de hausser son niveau de jeu», a poursuivi le Majorquin.

Même s’il a perdu ses six dernières confrontations face au Serbe et même s’il est désormais mené par 25 victoires à 23 au bilan de leurs confrontations, Nadal ressort ragaillardi par son séjour californien. «Ce match a été plus serré que les précédents, cette semaine est très positifs», a insisté Nadal.

Un 5e titre pour Djokovic ?

En finale, Djokovic, qui vise un cinquième titre (2008, 2011, 2014, 2015) et le 62e de sa carrière, aura à faire à un joueur qui a lieu aussi pris des bonnes habitudes: il disputera sa deuxième finale en trois tournois disputés en 2016. Raonic, qui a mis fin à la belle semaine du Belge David Goffin (6-3, 3-6, 6-3), a enlevé le tournoi de Brisbane en janvier, le 8e titre de sa carrière, puis atteint les demi-finales de l’Open d’Australie, remporté par un certain Djokovic.

«J’ai perdu un peu le fil de mon tennis durant le deuxième set, mais je me suis bien reconcentré pour le troisième et dernier set», s’est félicité Raonic, finaliste malheureux des Masters 1000 de Montréal en 2013 et de Paris-Bercy en 2015, qui n’a jamais battu Djokovic en cinq confrontations. «Ce qui est encourageant, c’est que même quand je ne joue pas mon meilleur tennis, j’arrive à trouver des solutions, mais il va falloir que je joue clairement mieux», a-t-il reconnu.

De son côté, Goffin, 18e au classement ATP, a réalisé en Californie sa meilleure prestation dans un Masters 1000. «Cette semaine, j’ai appris que j’avais le niveau pour aller titiller les meilleurs. mais il y a encore du boulot», a souligné le Belge qui a battu le Suisse Stan Wawrinka en 8e de finale, puis le Croate Marin Cilic en quart. La finale masculine débutera dimanche après la finale féminine, un alléchant duel entre la N.1 mondiale Serena Williams et Victoria Azarenka, en pleine renaissance dont le coup d’envoi sera donné à 11h00 locales (19h00 françaises, 18h00 GMT).

Le Quotidien/AFP

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter, diffusée tous les soirs par mail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Abonnez-vous
Click Me
Le Quotidien