Accueil | Attentats de Bruxelles | L’homme au chapeau n’a toujours pas de nom, Fayçal Cheffou libéré

L’homme au chapeau n’a toujours pas de nom, Fayçal Cheffou libéré


Fayçal Cheffou soupçonné d'être le troisième assaillant de l'aéroport, a été remis en liberté faute de certitudes sur son implication. (Photos AFP)
Fayçal Cheffou soupçonné d'être le troisième assaillant de l'aéroport, a été remis en liberté faute de certitudes sur son implication. (Photos AFP)

Fayçal Cheffou, seul inculpé dans l’enquête sur les attentats de Bruxelles et initialement soupçonné d’être le troisième assaillant de l’aéroport, a été remis en liberté faute de certitudes sur son implication.

« Les indices qui avaient entraîné l’arrestation du nommé Fayçal C. n’ont pas été confortés par l’évolution de l’instruction en cours. En conséquence, l’intéressé a été remis en liberté par le magistrat instructeur », a déclaré le parquet fédéral belge dans un communiqué sans autre précision.

L’homme au chapeau n’a donc toujours pas de nom, malgré le témoignage du chauffeur de taxi qui a avait convoyé les terroristes à l’aéroport.

Plus tôt dans la journée, la police fédérale belge a diffusé la vidéosurveillance de Zaventem dans l’espoir que l’individu marchant aux côtés des deux kamikazes déjà identifiés puisse être reconnu.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter, diffusée tous les soirs par mail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Le Quotidien