Accueil | Luxembourg | Kannernascht : une maison pour tous les enfants

Kannernascht : une maison pour tous les enfants


Une journée portes ouvertes était organisée à l'occasion
de l'inauguration. (photo François Aussems)
Une journée portes ouvertes était organisée à l'occasion de l'inauguration. (photo François Aussems)

Le Kannernascht a inauguré, samedi, sa nouvelle structure pour le précoce à Luxembourg-Ville.

Samedi, le Kannernascht , situé au siège de l’ASTI rue Laval, a invité officiels, parents, enfants et résidents des quartiers Nord de la capitale à venir découvrir les locaux spécialement aménagés pour le précoce. Ceux-ci ont été inaugurés dans la foulée. Lors de cette opération portes ouvertes, les visiteurs ont pu découvrir les particularités pédagogiques des activités de la structure avec les enfants en bas âge.

Depuis la rentrée 2015, le Kannernascht a élargi ses offres et propose un accueil pour les enfants à partir de 3 ans, avec un encadrement pour le repas de midi pendant les périodes scolaires.

L’ASTI offre ainsi dans ses activités aux enfants inscrits et dans sa structure d’accueil, un apprentissage précoce de la langue luxembourgeoise par la méthode «Kon-Lab». Celle-ci permet, de manière structurée et régulière, de stimuler l’apprentissage précoce de la langue luxembourgeoise à travers des jeux, histoires, comptines, et chants, en lien avec les activités journalières.

D’autres projets sont proposés régulièrement au Kannernascht, tels que des activités interculturelles qui mettent en valeur la langue maternelle, l’origine et la culture des enfants et de leurs familles ainsi que des activités autour de la lecture et des loisirs.

Pendant les périodes de vacances, des activités diverses sont proposées les après-midis : sorties, excursions, découvertes du Luxembourg… sont au programme.

Lors de la journée portes ouvertes de samedi, l’équipe du Kannernascht a remercié le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse pour le financement du premier équipement du précoce, la Ville de Luxembourg pour les aménagements effectués dans les locaux, ainsi que le Bazar international, la Fondation Martine et Bertram Pohl et l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse-Charlotte pour leur soutien financier.

Le Quotidien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter, diffusée tous les soirs par mail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Le Quotidien